谯晌谣
2019-09-02 06:16:17

L'ex-sénatriceUMPMarie-ThérèseHermangeet le N.2 de Servier,Jean-Philippe Seta,ontétémisen examen dans le cadre de l affaire Mediator。 Ilssontpoupçonnésd'étreinterpidusdanslarédactiond'unrapportssénatorialurlemédicament,dans le but de minimiserlaresponsabilitédeslaboratoires Servier。

Ces mises en examen interviennent dans le cadre d'uneenquêtepourtrafic d'influence,ouverte fin 2011.Cette investigation vise les Laboratoires Servier,soupçonnésd'étreinteriduspour qu'unrapportssénatorial最小化leur的责任dans l'affaire du Mediator et insiste au contraire sur celle de l'Agencedomédicament(ex-Afssaps,devenue ANSM)。
Lessoupçonsssontnésd'découtestéléphoniquesremintantune conversation entre ledirecteopraérationneldugroupe Servier,Jean-Philippe Seta,et Claude Griscelli,professeurdepédiatrieetdegénétiquequifutdirecteurgénéraldel'Inserm。 Ce dernier indiquait au dirigeant de Servier que Mme Hermange,负责任delarédactiond'ulapportduSénatpubliéenjuin 2011 - “Lareéformedusystèmedumédicament,enfin!” - ,lui avait“demandéd'ransortravailler avec elle pourleSénat“。 Ilprécisaitavoir“fait changer pas mal de choses”。

Mme Hermange,qui n'estplussénatricedepuisseptembre 2011,av​​aitcatégoriquementdémenticesaffirmationsauprèsdel'AFP。 Le groupe Servier avait luiaussidémentiavoirfait modifier cerapportssénatorialquiépinglaitlourdementl'Afssaps。

L'information judiciaire pour trafic d'influence estconduiteàParisenparallèleavecplusieurs autresenquêtes:l'une pour tromperie et escroquerie dans laquelle le patron des Laboratoires Servier etsixssociétésdugroupeontétémisen examen,l'autre pour“凶杀案和祝福骚扰“dans laquelle Jacques Servier,étédirectementmis en examen。 L'Agencedomédicament(ANSM),quiasucédéàl'Afsapsen 2012,aégalementétémiseen examen dans ce volet,lesjugespoupçonnantl'autoritédecontrôledumédicamentd'avoirnégligélesalertes surladangerositéduMediator 。 Unrere voletaétéouvertpour prizeillégaled'intérêt。